Interview de Shin et June, auteures d'Ephemeral

 "Zen et Nii sont jumeaux. Des adolescents normaux : ils sortent, vont en cours, jouent aux jeux vidéo. Pour eux, la prostitution n’est qu’un moyen comme un autre de faire tout cela tout en payant leur frais de scolarité. Tout semble bien se passer pour eux jusqu'au jour où Zen commence à faire des cauchemars récurrents sur sa propre mort ou sur celle des autres. Étrangement, cela coïncide avec l’arrivée de deux nouveaux étudiants dans leur classe..."

Tel est le pitch de Ephemeral, webcomic créé par June et Shin. Duo complice depuis plusieurs années, c'est un peu par hasard qu'elles ont en venues à la réalisation d'un tel projet. Et pourtant, aujourd'hui elles savent très bien où elles vont. Si un projet professionnel pourrait les tenter, elles profitent pour le moment de la liberté que leur offrent le webcomic et l'auto-édition.  En attendant, elles se dévoilent un peu plus pour nous.

auteur bd manga francais bl yaoi ephemeral 3Pouvez-vous vous présenter et nous dire ce qui vous a amené à la BD japonaise, puis au BL, au fanzinat et à votre projet actuel ?

Bonjour, nous sommes deux petites Suisses, Shin, dessinatrice scénariste, et June, co-scénariste d’Ephemeral. Nous sommes toutes les deux tombées dans le manga/anime grâce au Club Do dans les années 90. 

Shin: J’ai connu le manga papier à l'âge de 12 ans. Quand les 1ers tomes d'Evangelion étaient disponibles en Suisse. J'ai découvert le BL peu après, avec l'arrivée de Gundam Wing sur les chaînes françaises. Impossible de passer à côté des fanfics et des fanarts yaoi quand on cherche innocemment des images sur le net !

June: Pour ma part, après le Club Do et Les Chevaliers du Zodiaque et autres Lady Oscar, j’ai découvert le manga papier par Ranma ½ que je m’amusais à décalquer à l’époque ! Je suis aussi « tombée » dans le Yaoi grâce à Gundam Wing.

 À la base, Shin avait son propre stand fanzine où elle partageait ses doujins South Park et Ed, Edd et Eddy dans lequel je suis venue m’incruster avec mes propres dessins. Le soir, on avait l’habitude de RP (jeux de rôle ou rôle play), avec des personnages originaux sans vraiment avoir une idée de scénario derrière la tête. De fil en aiguille, les personnages sont devenus importants pour nous et l’histoire s’est développée au point où l’on a fini par décider de la reprendre complètement afin d’en faire une histoire compréhensible ! Ephemeral est donc né entre deux conversations sur MSN et du  RP yaoi !

auteur bd manga francais bl yaoi ephemeral crossdressing

Comment vous êtes-vous rencontrée ?

June : On s’est rencontrée un peu par hasard, il y a 4 ans environ. J’ai découvert Shin sur une galerie Yaoi sur le Net. Comme on habitait presque dans la même ville, qu’on dessine toutes les deux et qu’on avait pas mal de points en communs, on a commencé à se voir de plus en plus avant de décider de m’inviter dans son stand fanzine pour partir à l’aventure en convention.

Quelle est votre vision du fandom et de la création amateur et que pensez-vous apporter à la dynamique ?

Ce qui nous intéresse avec Ephemeral, c’est surtout son support web. En effet, nous sommes très attirées par le webcomic (bande dessinée sur le web) et sur les retours que nous pouvons avoir tous du long avec les commentaires sur le site et le Facebook (qui nous permet d’être très à l’aise avec nos lecteurs en conventions). C’est agréable de se sentir suivi et soutenu par une communauté. De plus, ces retours « directs » nous permettent de nous améliorer en continu.  D’ailleurs, le webcomic est un genre qui gagnerait à être connu en Europe (clairement plus répandu en pays anglophone). Nous pensons qu’il y a une bonne base amateur en France (les conventions regorgent de perles dans les parties fanzines !), mais que les gens restent trop timides et n’osent pas réellement se lancer alors que le Net est un outil merveilleux pour évoluer et pour se faire connaitre !

 bd manga francais bl yaoi ephemeral gay threesome drawing

Des envies d'édition pro ? Chez qui et pourquoi ?

La grande question ! On avoue qu'on y a songé (et qu'on y pense toujours). Nous avions pensé à donner un autre projet (histoire courte) pour le magazine BEXBOY français (malheureusement, l’arrêt du magazine a été annoncé quelques semaines plus tard…). (Lire notre article hommage) Mais les éditions Kazé seraient intéressantes (et nous disons ça en toute objectivité). IDP (Plus d'infos) nous intéresserait aussi, mais on attend d’avoir plus d'écho à leur sujet. Sinon nous aimons beaucoup les éditions Yggdrasil pour leur concept BD/Manga. Après le rêve serait d’apparaitre dans un magazine de prépublication japonais, type BeXBoy, mais là, comme on ne parle pas japonais… *rire*

Des envies d'édition en auto-édition ? Si oui, où et pourquoi ?

Ephemeral est déjà un projet auto-édité. La raison principale étant qu’à la base, l’histoire devait rester sur le Net et non sur support papier. C’est seulement une fois le premier chapitre fini que nous avons décidé de l’imprimer. Il y a aussi une question de liberté. Le fait d’être autonome nous permet de garder notre rythme et de garder nos idées sans contraintes. Néanmoins, ce n’est pas pour autant qu’on se laisse aller ! Au contraire, on pense avoir trouvé un bon rythme et on s’y tient ! Bien entendu, être auto-publié signifie aussi que financièrement, Ephemeral reste un loisir et non un travail dont nous pourrions vivre actuellement…

Combien de chapitres ou de tomes aura ce projet. Où peut-on lire ce manga et peut-on l'avoir en format physique ?

Ephemeral est divisé en chapitre. Chaque chapitre étant un volume. Actuellement, l'histoire doit se finir en 7 tomes, mais le scénario étant retravaillé au fur et à mesure, il est possible qu’un chapitre se rajoute en cours de route s’il nous semble nécessaire de développer plus une partie de l’histoire. Les chapitres 1 et 2 sont disponibles en ligne sur notre site web : ephemeralcomic.com. Il est possible de nous acheter les volumes reliés lors de diverses conventions ou sur notre boutique en ligne : ephemeral[dot]storenvy[dot]com.

auteur bd manga francais bl yaoi ephemeral 2Qui sont vos persos (pour ceux qui ne connaissent pas), lesquels préférez-vous ? Comment vont- ils évoluer ? Quel est votre planning d’événements principaux d'ici 2013 ?

ShinEphemeral étant tiré d'un jeu de rôle (RP), certains personnages ont été créés par moi et d'autres par June. Moi je possède Zen, le héros de l'histoire, un ado prostitué qui fait des rêves bizarres. Alice, un garçon androgyne aux cheveux roses qui se travestit et Hope et Abel, le duo étrange qui sème le trouble dans la vie de Zen. J'avoue que je ne suis pas objective, j'ai un faible pour celui-ci. C'est un personnage qui ne donne pas une bonne image de lui dès les premières pages. Il ne s'entend pas avec tout le monde et il se plaint constamment. Mais c'est aussi un ado courageux qui essaye de faire face à de cruels obstacles dans sa vie. C'est pour ça que je l'aime. Cela me permet de le faire évoluer. Zen n'est pas le personnage préféré de tous les lecteurs et c'est tant mieux. Je peux ainsi réserver des surprises sur sa personnalité et ses nombreuses facettes. D’ailleurs, la suite pour lui sera plutôt brusque et sans douceur… J'aime bien Kaz (personnages de June) aussi parce qu'il dit beaucoup de gros mots, mais qu'à l'intérieur c'est un gros nounours !

June: De mon côté, j’ai Nii, le frère jumeau de Zen, aussi prostitué, mais plus discret et plus posé que son frère. Un peu maniaque sur certains points, il est aussi extrêmement possessif avec son frère… Sinon, je possède Azzaro, un prof « particulier », le duo formé de Luca, droit et studieux, et Gabriel, grand blond fêtard et festif du lycée, et Kaz. Ce dernier qui est d’ailleurs mon personnage préféré. Amoureux d’Alice, il tombe ensuite entre les griffes de Zen pour ne plus s’en défaire et ce, malgré lui, il retourne vers Alice, mais garde une grande tension avec Zen ce qui n’est pas pour me déplaire (et apparemment, les lecteurs sont du même avis…) ! Il a tendance à foncer et réfléchir ensuite et s’emporte très facilement, mais au fond, il est réellement gentil et voudrait que tout le monde soit heureux. Malheureusement, il n’est pas prêt d’arriver à cette happy end et on lui réserve un futur peu agréable !

Niveau événement, 2013 marquera l’arrivée des chapitres 3 et 4 qui laisseront apparaître de nouveaux personnages et où l’histoire entrera dans sa partie sombre. Nous serons présentes à diverses conventions, dont bien entendu Japan Expo à Paris et – nous l’espérons d’avance – la Yaoi Yuri Con #3 à Lyon.

Quels auteurs, films, œuvres, etc. vous inspirent ?

On a une grande admiration pour le graphisme et les histoires BL game de chez Nitro+Chiral (Togainu no Chi, Sweet Pool, DRAMAtical Murder) ainsi que la boite de BL GAME Tennenouji (Lucky Dog 1Absolute Obedience). Satoshi Kon pour ses sublimes scénarios et Poppy Z Brite pour son écriture ! Au niveau dessin, on admire beaucoup la dessinatrice Kana Yamamoto (Diece), Shiro Miwa (Dogs), Tsukiji Nao (Adekan), Honyarara (Dramatical Murder) et une auteure de doujinshi : Inugata Summit. Nous sommes très fans d’Ayami Kojima pour ses magnifiques peintures. En résumé, on aime bien les univers un peu sombres et torturés avec des scénarios un peu tordus et retors !

Si vous deviez changer quelque chose dans votre œuvre, ce serait quoi ?

ShinSi je le pouvais, je redessinerais la majeure partie du volume 1 (certaines pages ont plus d’une année !). Mais finalement, c’est intéressant de voir l’évolution de mon trait… Sinon, on aimerait bien être plus rapide dans la parution de nos pages.

En une phrase, tentez de séduire de nouveaux lecteurs !

Shin & June: Ephemeral, c'est comme le chocolat, c'est doux et amer, ça fond sous la langue et ça donne envie d'en reprendre ! *rire*


Site officiel :ephemeralcomic.com


Publicité
adv3 - sidebar

A lire aussi :