Du porno gay japonais au parfum de Boy's Love

Le Boy's Love (BL) est un genre avec ses codes et ses histoires qui varient entre la romance chaste et la passion charnelle. Ce sont avant tout des bandes dessinés, souvent coquines, destinées à un lectorat féminin. On appelle même ces consommatrices, des filles pourries ou fujoshi en japonais ! Entre un manga BL pour les filles et un porno Gay pour les garçons, le seul point commun serait peut être l'érotisme. Le premier s'efforce d'écrire un scénario plus ou moins captivant, chapitre après chapitre, où le sexe vient pimenter le récit pour le plus grands plaisir de beaucoup d'amatrices et quelques amateurs, le second sert surtout au plaisir solitaire des garçons s'excitant sur d'autres garçons. Mais saviez-vous qu'au Japon, le Boy's Love inspire de plus en plus les producteurs de films pornographiques à destination du marché masculin homosexuel.... ? Et si les fujoshi japonaises étaient aussi la nouvelle cible de cette tendance ?

L'émergence du BL en chair et en os ?

Au pays du soleil levant comme ailleurs, l'industrie du porno est fleurissante et il y en a pour tous les goûts. Les gay japonais comme les gay occidentaux ont plusieurs types de film pornogaphiques pour assouvir leurs fantasmes : SM, fétichiste, tendre et câlin, multi-ethniques, etc... avec quelques particularismes locales comme cette obsession japonaise pour les chubby (hommes gros et adorables), l'attrait pour les jeunes étudiants en uniforme, ou les sportifs (surtout les nageurs en maillot Speedo), les salarymen (hommes d'affaires), et cette excitation étrange pour les maid boys (garçons habillés en servante). On retrouve d'ailleurs ce fantasme dans certain Boy's Love... En bref, les productions alternent entre porno hardcore et porno mignon !

gay boyslove porn for girls 3

Précious Ren (Coat Studio)

Dès qu'on appoche ces pornos gays calins et mignons, on croirait donc voir de vrais manga Boy's Love avec des acteurs en chair et en os ! Depuis peu donc, une nouvelle tendance a fait son apparition. On voit de plus en plus de films pornographiques où les garçons sont adorables, jeunes, charmants et surtout forment des couples amoureux où l'un des deux est irrémediablement attiré par l'autre qui devient la proire de ses désirs, comme dans la plupart des manga BL, en fait.

Incest Mania

Ces dernières années, avec ces dizaines de magazines et anthologies de bandes dessinés, le genre Boy's Love au Japon est devenu une affaire qui roule, et même l'industrie de l'animé grand public tente de séduire les lectrices (fujoshi) et lecteurs (fudanshi) de BL avec des productions qui les incitent à fantasmer des relations homos là où il n'y en a pas. Death Note, Bleach, Naruto, Tiger and Bunny... sont en effet toutes des séries victimes du slash, cette tendance de la communauté Yaoi à créer des couples garçon/garçon à partir de séries à succès où les persos sont publiquement hétéros ! On a vu, dans un de nos dossiers (ici) que le magazine Shônen Jump avait tendance à entretenir cette activité !

gay boyslove porn for girls 1

Précious Ren (Coat Studio)

D'autres animés récents sont crées pour leur parler directement en incluant au moins une fujoshi dans l'histoire (Genshiken, Ore no Imoto, Onî-chan no koto... ). Du côté des mangas grand public, les bandes dessinés shôjos avec leurs récits romantiques hétérosexuels qui s'intéressent aux fujoshi ne manquent pas non plus de souligner l'appétit des filles pour les histoires de coeur et de fesses entre garçons (Ma copine est fan de Yaoi, Princess Jellyfish, Otaku Girl...). 

Incest Mania. Oui, vous avez bien lu.

Si vous avez déjà jeté un oeil à un porno gay (et que vous avez plus de 18 ans), même japonais, ils n'ont rien de BL. Excepté quelques pauses improbables et des inondations surréalistes que les pornos Gay ont en commun avec certains Boy's Love, les deux genres restent différents. Mais peuvent-ils se rencontrer ? La réponse est apparement OUI ! De plus en plus, dans l'archipel, on peut se procurer des films pornographiques homosexuels dont les visuels des jaquettes nous rappellent l'esthétique des Boy's Love. On voit bien l'influence de cette imagerie romantique (certains diront niais ou fleur bleu), qui nous vient de ces histoires d'amour entre garçons destinées aux filles, sur le porno gay japonais.

gay japan shun kei with you

Jaquette DVD de Shun & Kei with you SKY2.

Les garçons sont montrés en couple, dans des attitudes qui subliment leur relation, avant tout sentimentale... au début du moins. Sur les visuels de promotion de ces pornos BL, les détails laissent suggérer qu'ils ont eu un rapport charnel, mais tout est fait pour nous laisser entendre qu'il y a de l'amour dans l'air. Il faudra regarder plus en détail sur les petites images pour avoir la confirmation que c'est bien un porno et même là, les positions sont très inspirées des manga Boy's Love.  
gay porn bl sweet devil

Sweet Devil

Dans ces productions on se fait plus de câlins et on s'embrasse de façon plus passionnée, tout est policé pour nettoyer le côté sale et "cochon". On retrouve la traditionnelle ambivalence dominant et dominé des bandes dessinés BL. On mettra souvent en avant un jeune dominé (uke) aux airs de petit minet et un dominant (seme) plus viril aux airs de grand frère. Mais pas toujours, parfois les uke peuvent s'amuser entre eux, certains sont même les personnages principaux de l'action comme l'adorable Haruma.

Precious Haruma

Les principals éditeurs japonais qui exploitent ce filon sont KO Video avec leurs collections G+ (Go Guy Plus) et Surprise! ainsi que COAT. Interdits aux mineurs, ils sont clairement destinés à attirer les femmes japonaises adultes vers de la pornographie masculine à l'allure charmante, jolie à regarder, policée, mignonne, tout en restant sexy et romantique.

gay porn bl sadistic lovers

Sadistic Lovers ELoSAct.2


On croirait donc voir de vrais Boy's Love avec des acteurs en chair et en os ! Le Boy's Love n'a plus de frontière et même le porno gay est touché ! Pensez-vous que cela est fait pour attirer les filles vers le porno ? Les gay au Japon aiment-ils ces pornos girly ? Tant de questions cruciales qui restent pour le moment sans réponses ! Si pour l'instant, les scénarios ne sont pas très poussés, un jour peut être verra-t-on une sorte de Takumi-Kun avec des scènes osées, qui sait !?


Publicité
adv3 - sidebar

A lire aussi :