Manga: Enzou : Adieu, mon cher ami

De la barbe dans un Boy's Love ? On aura tout vu. C'est apparemment le nouveau tic chic d'une jeune auteure, Enzou, publiée dans le magazine BLink des éditions Homesha. Avec Sayonara, itoshi no my Friend, son second récit publié, elle explore la relation intime sous un angle intéressant : celui de l'apprentissage des autres.

Enzou, My Dear Friend

Haga est coiffeur de son état. Son premier problème : il ne sait même pas se comporter avec les autres. Son deuxième problème : tous les top-models avec qui il travaille lui font les yeux doux, au point d'agacer Tatsuo, le maquilleur qui travaille sur les même photoshoot que lui.

Un jour qu'Haga fait s'enfuir une de ses courtisanes, Tatsuo le prend à part pour expliquer au jeune homme la grossièreté et l'inaptitude de son comportement au quotidien. C'est alors que le maquilleur prend la mesure de l'ignorance d'Haga… c'est ainsi que naît une amitié pas comme les autres.

Sayonara, itoshi no my Friend est un véritable vent d'air frais dans BLink un magazine plutôt conventionnel, et l'inventivité certaine dont Enzou fait montre est très appréciable. Plutôt que de se focaliser sur l'érotisme pur, elle construit par petites touches un contexte, une relation et des enjeux qui rendent attachants ces deux hommes un peu perdus. 

 


Publicité
adv3 - sidebar