La France adopte l'homoparentalité dans un manga

C'est donc Tonkam, l'éditeur pionnier par excellence, qui publiera le premier Boy's Love abordant l'homoparentalité en langue française ! Ce sera Ikumen After, de la vétérante Kazuma Kodaka (Kizuna, Housekeeper of business suits) qui introduira cette nouvelle mode du BL au Japon.

Asakura et Kentarô sont tous les deux pères, tous les deux célibataires. Chaque matin, ils amènent leurs fils à la garderie avant d'aller au travail ; chaque soir, ils rentrent ensemble.Les deux hommes et les deux enfants forment une famille que (presque) aucune femme ne vient troubler. Le trouble pourrait venir des pulsions de Kentarô, qui résiste mal au charme ingénu de son voisin à lunette… Il trouve dans le puériculteur des enfants un confident idéal, témoin privilégié de leur train-train quotidien et de leur quiproquos sentimentaux.

Alors qu'elles délaissent les romances traditionnelles, les femmes adultes sont de plus en plus friandes de ces récits qui mettent en scène les aventures ordinaires et homo-érotiques de pères célibataires. Si le mouvement a commencé dans les revues très adultes (Reijin) ou alternative (Cab, Opera), il s'est depuis développé chez les grands éditeurs au point d'inspirer les auteures les plus prestigieuses comme Kazuma Kodaka. Dans Ikumen After, on retrouve son style carré très "viril" et son humour bon enfant.


Publicité
adv3 - sidebar